Optimiser le coût du risque crédit - sous Bâle 3, IFRS 9 et la BCE - exemple en banque de détail

Optimiser le coût du risque crédit - sous Bâle 3, IFRS 9 et la BCE - exemple en banque de détail

Sinopse

Piloter le coût du risque de crédit est une problématique stratégique pour un établissement bancaire, d’autant plus depuis la crise financière de ces dernières années. Pour proposer des pistes d’optimisation, une démarche d’analyse au sein d’une banque régionale française est menée en trois temps, permettant la livraison d’une quarantaine de préconisations. L’objectif de l’auteur de cet ouvrage est la simplification des processus en augmentant la fluidité, la flexibilité et l’agilité face à ce coût de moins en moins prévisible. Cet ouvrage livre 40 préconisations aux établissements de crédit, cabinets de conseil ou professionnels désireux de solutionner la quadrature du cercle des risques de crédit. Ces travaux empiriques conduisent à conclure que le pilotage du coût du risque de crédit doit être plus transversal pour être optimal, remettant en question l’organisation en silos d’une banque de détail. Ipso facto, les contraintes gravitant autour de la construction de ce coût marquent l’absolue dextérité avec laquelle les décideurs gèrent à chaque arrêté l’allocation de dotations et de reprises provisionnelle pour dépréciation d’actif.